Decauville 5T

Créée par Paul Decauville vers 1880, la voie de 60 dite « voie étroite » a fait le succès des établissements Decauville. Initialement inventée pour permettre le ramassage des récoltes de betteraves au sud de Paris, l’aspect modulable et transportable de la voie de 60 a été adopté dans le monde entier. Decauville a développé son activité en fournissant les voies, les wagons et les locomotives. Très largement utilisée dans les carrières et les exploitations agricoles, la voie de 60 Decauville a également été choisie par les militaires afin d’approvisionner le front durant la première guerre mondiale.

Le modèle présenté est une réplique d'une locomotive Decauville visible au Chemin de Fer des Chanteraines à Villeneuve-la-Garenne en région parisienne. Le CFC dispose de plusieurs kilomètres de voies à travers le parc (renseignements : 01 40 85 86 20) et assure le transport des visiteurs avec ses locomotives à vapeur et diesel.

Le modèle original au dépôt du CFC

Caractéristiques générales

Type : 020
Ecartement : 45mm
Echelle : 1/13ème

Dimensions :

Longueur : 273mm
Largeur : 116mm
Hauteur : 195mm
Masse : (modèle en cours de construction)
Diamètre des roues : 45mm
Mode de propulsion : Vapeur vive
Cylindres : Deux cylindres à tiroirs, alésage 13mm, course 19mm
Distribution : Walschaerts
Type chaudières : A chauffage intérieur, contenance 400cm3
Chauffe : Charbon
Graisseur : Pompe automatique
Accessoires : Pompe à eau automatique et manuelle, Sifflet, Purgeur, Souffleur

Le projet

Depuis longtemps, l'idée de réaliser une machine à vapeur occupait notre esprit. Le manque de place, d'outillage adéquat, et d'information n'ont pas réussi à freiner notre enthousiasme et nous nous sommes lancé. Nous avons commencé par nous procurer quelques plans pour nous faire la main sur des modèles de moteur oscillant. En Entrant dans le vif du sujet, nous avons été confronté à un tas de questions auxquelles nous ne trouvions aucune réponse. Puis un jour nous avons rencontré l'association Vapeur45 qui venait de se constituer dans la ville où nous nous installions et avec les conseils de ses membres, notre premier moteur a enfin tourné rond. Il ne suffisait que de peu de choses mais ce petit rien grippait la mécanique.

Impliqué dans les activités de l'association, nous avons mis au second plan le projet Decauville au profit du projet Sarthe. Le projet initial de fabriquer le modèle 6,5T est devenu le modèle 5T du fait de la possibilité d'en approcher une vraie au Parc des Chanteraines et de l'aide de Marc-André Dubout qui nous a fourni la documentation Decauville extraite du répertoire des pièces détachées Decauville.

Quoi qu'il en soit le projet avance doucement (avec de longs moments de pause en fonction des aléas de la vie) et après une longue période de gestation autour de la planche à dessin, voici les premiers éléments de la locomotive à venir.

Réalisation

Ajustage d'une cornière du tablier avant

Avancement du tablier avant

Usinage des cotés du chassis et perçage dans la même opération, les deux montants sont assemblés ensemble pour qu'ils soient identiques

Ebauche des passages de roues, la finition se fera après assemblage des guides de boite à essieux

Les roues ébauchées, le plus gros du travail reste à faire...

Finition des rayons à la lime (la prochaine fois ce sera en laiton)

Le modèle tel qu'il peut être assemblé à ce jour