Week End Modelisme Ferroviaire à Lille 2006 (WEMFAL)

WEMFAL 2006
14 et 15 octobre 2006

WEMFAL 2006 c’était tout d’abord « La Rue », cet espace habituellement réservé aux sportifs, qu’il fallait occuper, tâche relativement aisée puisque WEMFAL 2006 pouvait compter sur la FFMF installée au premier plan et ses amis du Train Jardin à Vapeur venus de la capitale.

La rue  Mise en place des exposants

D’autant plus que OPTI MACHINES présentait tout ce que les épouses pourront offrir à leurs chéris en décembre et que QUAI 59 exposait les productions de JOUEF, preuve s’il en était besoin que WEMFAL est multi échelles. Il ne restait donc plus à VAPEUR 45, coorganisatrice, que d’occuper le terrain.

 

Ce fut d’autant plus facile que son réseau technique s’est agrandi. L’extension de 6 mètres, ou plutôt pour les « compteurs de rivets », de 5 mètres 484 puisque les vaporistes comptent souvent en inches, représentant l’embranchement particulier de l’ancienne gare d’Ascq, avec notamment l’ancienne halle de marchandises, aujourd’hui appelée Halle Aux Trains, et bientôt avec une évocation de l’activité de cette installation historique

 

L'extension du réseau technique
Le réseau du président

Ne voulant pas être en reste, le Président avait réservé à WEMFAL 2006 la première présentation publique de son TJVS, Train Jardin à Vapeur Spaghetti, une réalisation susceptible de générer de nouvelles vocations. Pensez donc : un réseau pour

locomotives fonctionnant sur voie de 45 mm, donc de locomotives que l’on peut fabriquer soi-même, un réseau pouvant être installé dans un petit jardin, voir dans un garage, un réseau qui démonté prend moins de place que le caddie de Madame lorsqu’elle revient de la grande surface. Donc un réseau dont l’installation ne rencontre plus d’opposition pour son installation A LA MAISON. Du reste la fédé ne s’y est pas trompée, elle envisage de mettre en place un stage d’initiation à la vapeur réservé aux épouses. Converties elles pratiqueront le 45 mm « at home » et conserveront ces messieurs à la maison. Des messieurs qui accepteront facilement ce nouveau statut puisqu’ils seront bien obligés de retourner de temps en temps au club pour se ressourcer et se mettre au courant des dernières innovations. La fédé sera une fois de plus à la pointe du progrès.

 

Le seul inconvénient de ce réseau innovant est non pas son apparente fragilité mais l’attraction qu’il suscite pour les jeunes générations, génératrice de futurs adeptes certes, mais susceptible de provoquer quelques incidents

Le réseau du président

Mesdames, si, pour les fêtes de fin d’année vous hésitez, OPTI MACHINES peut vous renseigner

Opti Machine Opti Machine Opti Machine

 

 
Centrale Vapeur

Mais WEMFAL 2006 c’était aussi, installés au premier étage, une centrale vapeur qui produisait son énergie électrique pour son éclairage et toute une production de réalisations pour voie de 45 mm avec leurs notices de fabrication

Stand de Jean-Pierre Philippe

des productions parfois étranges qui circulaient parmi les visiteurs intrigués par cette bêbête à vapeur.

Réalisation de JP Philippe

Evidemment WEMFAL 2006 présentait également les remarquables réseaux De LILLE MODELISME, organisateur locataire des lieux. Un réseau à l’échelle 1/160. Ici nous sommes dans le domaine du tout électrique ce qui permet des automatismes du plus bel effet.

 

Le réseau de Lille Modélisme

ou encore la rotonde au 1/87 du dépôt de Fives telle qu’elle existait avant l’ère TGV

Le réseau de Lille Modélisme

 

Et surtout le réseau Trains de Jardin Vapeur Vive était venu de la région parisienne. Bien implantée à l’entrée de « La Rue » grâce à l’habileté de Gilles BARRET, en tablier de jardinier s’il vous plait, et de ses compères, cette installation permettait sur son double sillon ondulant la circulation de machines remarquables et remarquées. La bannière affichée, nous allions écrire sur la cabane du jardin, rappelait l’affiliation de TJVV à la Confrérie des Amateurs de Vapeur, preuve que chez les confrères une bonne place est réservée au 45 mm.

Sur le réseau de Gilles BARRET Sur le réseau de Gilles BARRET

Gilles BARRET explique aux autres jardiniers que LILLE n’est qu’à 200km de PARIS et que cultiver son jardin dans le Nord est tout à fait possible

 

Sur le réseau de Gilles BARRET

On comprend qu’avec de telles machines on soit adepte de la « loco culture »

Sur le réseau de Gilles BARRET