Stage vapeur 2006

"FAITES MONTER LA PRESSION"

La FFMF, avec l’aide matérielle du Club VAPEUR 45 de Villeneuve d’ASCQ, vous propose une grande première : découvrir la vapeur vive et construire un groupe de propulsion ! Robert ROCHART, président du Club VAPEUR 45 et membre du conseil d’Administration de la FFMF animera ce stage les 9 et 10 septembre 2006 »

 

Voila ce que vous annonçait PLT n° 86 en mars 2006 :

En fait l’affaire était en gestation depuis l’automne précédent, l’information avait été lancée en temps utile, la limite d’inscription fixée à février 2006, les brochures techniques étaient en cours d’élaboration, les plans du fameux groupe de propulsion étaient prêts, un local avait été trouvé, car il était nécessaire de disposer de machines outils et d’une salle de cours, le « patron » réfléchissait à la bonne organisation mais tout cela baignait dans un enthousiasme plus que mitigé …………. il ne manquait que les stagiaires. D’où ce fameux appel pour faire monter la pression. Et bien aujourd’hui :

La pression est retombée

 

Le premier stage « Découverte de la vapeur vive » de la FFMF vient de s’achever. Les inscriptions étant enfin arrivées, la Fédé considérait depuis un moment que l’affaire était en bonne voie, au point qu’en juin elle ouvrait une liste d’attente pour 2007, il ne restait plus à VAPEUR 45 qu’à mettre le projet sur les rails. Les tâches étaient réparties, les brochures étant rédigées et éditées par Robert ROCHART ainsi que les plans du reste (après tout ce stage il l’avait voulu, à lui donc la grosse part de travail) il fallait à présent fabriquer les pièces pour les fameux groupes de propulsion. Cela ne représentait jamais que 380 éléments. Joël, Gérard, Philippe, Philippe, Robert et Robert se sont réparti le travail. Commandes, répartition, découpage, tournage, fraisage, soudure, brasage, en somme une bonne répétition pour le stage. Avec le constant souci de faire au plus économique car le budget alloué était des plus réduits. Et tout fut prêt en temps et en heure…le 8 septembre à 20 heures.

Le Stand Vapeur45

 

 

Et à présent, dommage, ils viennent de repartir. Bernard, Patrick, André, Jacques, Edgard, Christian et Michel. Les stagiaires. Mais nous resteront certainement en contact d’autant plus que certains sont devenus membres de… VAPEUR 45. Ils étaient arrivés le vendredi soir à Villeneuve d’Ascq. A leurs dires sans problème grâce au GPS de VAPEUR 45, ce fameux Guidage Photos Services qu’ils avaient tous reçus par courrier. Le samedi matin frais et dispos ils découvraient LILLE MODELISME. En effet il faut savoir qu’à Villeneuve d’Ascq il n’existe pas de locaux pour construire des petites locos, c’est donc LILLE MODELISME qui a prêté son local pour le stage.

 

Un grand merci à Bernard HUYGGHE son Président, qui non content de nous offrir l’hospitalité, a prié ses membres de ne pas venir à LEUR local les 9 et 10 septembre pour que nous ne soyons pas dérangés.

 

Durant deux jours ils ont pratiqué l’alternance, pas forcément l’abstinence, passant de la théorie à la pratique et inversement. Si Robert ROCHART les initiait aux secrets de la vapeur vive, Joël HENSSENS, Philippe CHIELLENS et Philippe DAMBRY les aidaient pour l’utilisation des machines outils. Une bonne occasion d’échanger entre modélistes les mille et une astuces que chacun possède, surtout au moment des pauses « café »

Et le moment est arrivé : chacun a monté son ensemble. Ah ! Il y a bien eu quelques erreurs à rattraper : ici une chaudière qui fuyait, là quelques axes à tourner, en fait c’était 387 éléments qu’il aurait fallu faire. VAPEUR 45 avait commis quelques erreurs. Tout a été rectifié promptement mais à l’heure ou nous écrivons ce commentaire nous ne savons pas si dans ces conditions la FFMF nous confiera encore l’organisation d’un tel stage l’année prochaine.

Un kit de 39 pièces, préfabriquées par Vapeur 45, qu’il va falloir vérifier et monter. 

 Mais pour apprendre, il conviendra également,

 parfois de braser,

 

de coller un axe,

de plier une tôle,

d'assembler,

 

de touner même,

pour obtenir ce fameux moteur à vapeur.

Un peu d’alcool, une flamme. Et l’attente commence. Comme ils sont toujours impatients ces novices de voir fonctionner leur moteur à vapeur, celui qu’ILS ONT MONTE EUX-MEMES. Et tout à coup, ça suinte, ça fume un peu et… ça tourne.

 
 

 

  

Et le dimanche à 16 h 30, grâce sans doute un peu au savoir faire des stagiaires , un peu à la pédagogie des animateurs et surtout à la mise en pratique de la théorie par Robert ROCHART, le test de fonctionnement des sept moteurs à vapeur était concluant et réussi à 100 %. Chacun allait pouvoir rentrer à la maison afin de faire une démonstration.

Le samedi en fin d’après midi le Président de la FFMF, Christian TOURSEL, était venu spécialement à Lille pour saluer les stagiaires, sans doute aussi s’assurer que ce premier stage répondait à son attente. Il en profita pour se joindre au groupe, grossi en l’occurrence de plusieurs membres de VAPEUR 45, à l’occasion d’un diner convivial à frais partagés. Les nouveaux adeptes de la vapeur vive étant venus du Jura, de Normandie, de la Bourgogne, de l’Ile de France et des Vosges, les organisateurs avaient tenu à leur faire découvrir, la cuisine du Nord

 

 

 

Dans une ferme authentique, au bord du lac du Héron après l’apéritif à base de fleur de bière, un Potjevlessch aux baies de genièvre fut suivi d’une Carbonnade flamande au pain d’épices et à la bière. Enfin un dessert « tendance» le Ch’tiramisu au genièvre, pain d’épices et chicorée.

Comme ils sont bien élevés, nos nouveaux invités se sont dits satisfaits. Nous les croyons bien volontiers, autant plus que nous savons que si l’un d’d’entre eux a déjà prévu de mettre son groupe vapeur sur sa cheminée, d’autres ont de grands projets.

Quant aux membres de VAPEUR 45 ils sont tous très contents de l’opération, conscients d’avoir servi à quelque chose et d’avoir aidé la FFMF dans son développement. Contents mais quand même un peu fatigués. C’est sans doute pour qu’ils ne s’endorment pas que dès dimanche soir la Fédé les appelait : « Alors ce compte rendu et ces photos, ça vient ? »

VAPEUR 45, Villeneuve d’Ascq, 10 septembre 2006