Traction Engine - Train Arrière

Dans cette partie, nous allons étudier le train arrière et plus particulièrement le train d’engrenage du Traction engine.

Lien vers article technique sur les engrenages. Vous y trouverez un résumé simplifié des définitions et formules de calcul des engrenages droits : ici

 

Les engrenages ont un De =24. Cela correspondrait à un module de m= De/25,4 = 24/25,4 = 0,9448.
Ce module n’est pas standard, le plus proche en métrique est m=1. VAPEUR 45 a opté pour conserver ces engrenages De 24 fournis avec les fonderies .

Le ratio de démultiplication et r = (14*14)/(72*72) = 0,0378. Si l’arbre moteur tourne en charge à 1000 trs/mn alors l’arbre de sortie (roues motrices) tournera à 0,0378*1000 = 37,8 trs/mn

Implantation des axes

  • On sait calculer l’entraxe théorique par les formules présentées précédemment (voir formules dans la fiche technique).
  • Axe moteur : il ne peut être positionné que dans une zone très restreinte. Toute modification se répercutera sur les embiellages et la hauteur de la selle moteur. On doit le considérer comme quasi fixe. Il est monté avec une roue Z=14
  • Axe propulseur : le respect de l’assiette horizontale du tracteur annule toute possibilité de déplacement vertical. L’encombrement du châssis arrière n’autorise des déplacements horizontaux avant ou arrière que de moins de 2mm. Cet axe doit être considéré comme fixe. Il est entraîné par une roue Z=72.
    l’axe secondaire est contraint dans son positionnement par les entraxes d’engrenages. 
 

Maintenant si on considère le pignon intermédiaire de Z=72 engrené sur le pignon moteur (Z=14) son centre doit se trouver sur un cercle dont le rayon est égal à l’entraxe théorique. Il en va de même pour le second jeu de roues.

Le centre de l’axe secondaire ne peut se trouver que sur l’un des deux points d’intersection des deux cercles (en pointillés)

Pratique de l’implantation.

Plusieurs possibilités existent donc. Celle qui est décrite ci-dessous donne de bons résultats.

 

Pour le réglage d'entraxe d 'engrenage, le plus simple est d'utiliser un petit gabarit de mesure parfois appelé compas d'engrenage. La fabrication doit être soignée : les axes de pivotement doivent être usinés sans jeu, eu égard à l’alésage du moyeu de la roue dentée. Il doivent être parfaitement parallèles entre eux. On pointe légèrement leur centre au tour à l’aide d’un foret à centrer de faible taille. On utilise un écrou autobloquant type Nylstop classique.

On monte les engrenages sur le compas. On engrène à fond de dents en rapprochant les branches à leur maximum, puis on ouvre peu à peu jusqu’à un roulage satisfaisant. On prend l’écartement d’entraxe au compas à pointe sèche en s’aidant des centres usinés au tour. On procède au tracé sur le flanc du châssis arrière en commençant par le pointage de l’axe moteur d’entrée et de l’axe de sortie qui entraîne les roues motrices.

Myfordboy propose sur sa chaîne Youtube une méthode rustique mais efficace d’implantation de l’axe intermédiaire . A visualiser : ici

C'est cette méthode que VAPEUR 45 a adopté pour la réalisation du train d'engrenage.

   

Sur la photo de gauche, le train d'engrenage intermédiaire avec le palier et la vis de fixation. Sur la photo de droite, encollage à l’Araldite du palier.

     

De gauche à droite, positionnement du palier sur le châssis, pose du train d'engrenage intermédiaire et du pignon moteur et enfin à droite, pose de l'axe de roue, de la roue dentée. Il reste à régler par tatonnement la position idéale du train intermédiaire en laissant un jeu de quelques dixiaines entre chaque roue et pignon.

   

 Après durcissement de la colle, on retire tous les éléments, on démonte le châssis afin de contrepercer les trous de fixation du palier. Ne pas oublier de repérer le positionnement du palier avant de le décoller. Ensuite reste les opérartions de taraudage et de mise en place des vis de fixation.

   

Sur la photo de gauche, les pièces de la roue motrice, à droite, aprés collage au Loctite.

 

Détail de la roue libre.

 

Ensemble train arrière

Accueil  TRACTION ENGINE