Réalisation d'un réseau en voie de 45mm (CICODE)

L’idée est venue suite à une discussion avec notre ami Guy OZANNE. Réaliser un réseau simple de construction, peu encombrant, facile à monter par une seule personne, pouvant être transporté et installé dans un espace réduit. En tenant également compte d'une idée forte de Guy, "pour que les associations puissent faire de la vapeur vive, il leur faut un CICODE".

Qu’est-ce qu’un CICODE ? Pour Guy, un CICODE est un outil d’apprentissage qui doit permettre les rencontres et discussions. CICODE comme, CIrcuit COnvivial D’Essais.

Dans cet état d'esprit, nous vous proposons la réalisation d'un réseau de jardin, simple et évolutif qui pourrait être le point de départ d’une activité de loisir en vapeur vive.

 

Plans à télécharger :

CICO-01

CICO-02 1-2

CICO-02 2-2

CICO-03

CRITÈRES DE RÉALISATION

Le circuit sera un grand ovale à voie unique, sans aiguillage :source de déraillements lorsque l'on n'a pas encore beaucoup de pratique et source de problèmes pour des machines sans radio-commande, dont le contrôle de la vitesse n’est pas des plus sûr mais surélevé, avec un rayon égal ou supérieur à 1,5 m. En outre il aura les particularités suivantes :

  • Il devra être réglable en hauteur afin de compenser les défauts de planéité du terrain.
  • Il devra, sans être démesuré, permettre le passage de machines type 030.
  • Il devra être évolutif dans le sens où il sera toujours possible d'ajouter des éléments droits.

ÉLÉMENTS CONSTITUTIFS DU RÉSEAU

  • Utilisation de profilés double champignon de chez TENMILLE, de fabrication anglaise. Ce profil, en laiton demi-dur est particulièrement étudié pour l'extérieur. Les profils sont d’une longueur de 1 Yard soit 914,4 mm. Les rails sont montés sur des semelles en plastique traitées anti-UV qui, depuis plus de 10 ans, ont fait leurs preuves aussi bien dans les chaleurs torrides de l'Australie que dans les régions glacées du Canada, sans oublier le climat assez humide de l'Angleterre et de l'Ecosse ! De plus, son esthétique est très attrayante.
  • Les traverses sont en bois rouge de fabrication artisanale.
  • La base est en contre plaqué épaisseur 15 mm qualité extérieure.

CARACTÉRISTIQUES DU CIRCUIT

Le circuit est constitué de 10 modules courbes et 6 modules droits, le tout formant un ovale de 5,8 m x 3,1 m. La base est supportée par 16 pieds en bois de section 40 x 40 mm. Chaque pied fixe deux modules l'un à l'autre (Voir schéma chapitre 9).

DÉFINITION DES ÉLÉMENTS DROITS

Suivre le plan CICO-01.

DÉFINITION DES ÉLÉMENTS COURBES

Les éléments sont réalisés à partir de contre plaqué d’une épaisseur de 15 mm et d’une largeur de 170 mm. Pour définir le rayon, l’idée première est de donner une longueur de module avoisinante de la longueur du rail soit 914 mm. L’arc du plus grand rayon de la voie est donc de 914,4 mm. Le deuxième critère est d’obtenir un rayon de l’ordre de 1500 mm. Une simple équation permet de résoudre ce problème.

X = le nombre de divisions d’un cercle. 914,4 = la longueur de l’arc de diamètre D et d’angle au centre 360° / X. 3000 le diamètre de base.

Nous obtenons :

( PI x D ) / 914,4 en prenant D = 3000 nous obtenons 10,3 éléments.

En prenant 10 éléments, le diamètre du rail extérieur devient : 914,4 x 10 / PI = 2910 soit un rayon moyen de 1455 mm, que nous adopterons comme rayon intérieur voie.

Un module a donc un angle 360° / 10 soit 36°. Chaque module est constitué de quatre trapèzes isocèles dont les cotés non parallèles forment un angle de 9°. ( Voir plan CICO_02 )

Vue de dessus du réseau

RÉALISATION DES ELEMENTS COURBES

Suivre les plans CICO-02 1-2 et CICO-02 2-2.

Les planches sont découpées en fonction des dimensions du plan CICO-02 2-2. Le plan sert de gabarit.

Les planches sont ajustées à l’aide d’une
ponceuse lapidaire ou ici à bande.

Les éléments sont assemblés par clavettes bois...

DROITE
...afin d’obtenir, après ponçage, un module de quatre éléments.

RÉALISATION DE LA VOIE

GAUCHE
Réalisation des traverses en bois rouge de 90 x 10 x 5 mm d’épaisseur.

Un gabarit permet le perçage des traverses pour le bon positionnement des semelles.

DESSOUS
Montage des semelles sur le rail.

GAUCHE
Après positionnement de la planchette de fixation, du système de fixation des pieds et vernissage, constitution d’un yard de voie. Cette longueur de voie comprend :

  • 2 rails
  • 36 traverses.
  • 72 semelles.

On procède ensuite à la pose de la voie à l’aide d’un gabarit. Chaque traverse est clouée sur la base.

MONTAGE DU RÉSEAU

DESSOUS ET DROITE
Pour faciliter le montage, un mannequin est
spécialement réalisé afin de maintenir
le premier module.

DROITE
La rambarde est réalisée entièrement en aluminium.
Elle est constituée de quatre montants diamètre 12 mm
et d’une lisse diamètre 4 mm

Le principe de montage des modules.

Les vis de réglage permettent
de reprendre les inégalités du sol.

GAUCHE
Vue de dessous du réseau afin de montrer la liaison de deux modules avec le pied.

DESSUS
L'ensemble du réseau démonté.

DESSUS
Réseau en cours de montage.

DROITE
Réseau en caisses. Une caisse comportant les éléments droits, les pieds, les rambardes et le mannequin de montage. Une autre caisse comportant les éléments courbes.

DROITE
Détail de la courbe avec sa rambarde.

DESSOUS
Réseau prêt à recevoir les machines, ici la locomotive GUINNESS dont les plans sont également disponibles.