Construction de la "Sarthe" - Chaudière

Index de l'article

 3-6 DETAILS DE LA CHAUDIERE (PL6)

Outillage :

  • Le tour.
  • Matériel de brasage.
  • Matériel de traçage.
  • Forets Ø 2,5 - 3 et 5,2.
  • Tarauds M6 x 0,75.
  • Limes.

Matière :

  • Rond laiton Ø 12, 20.
  • Tube laiton Ø 2/3.
  • Tube cuivre Ø 8/10, Ø 10/12 Ø 38/40.
  • Tige filetée laiton M3 lg. 140.
  • Tôle laiton ép. 0,5 - 1.

La chaudière est constituée principalement d’un tube de cuivre Ø 40/44 de longueur et de deux fonds en laiton épaisseur 1 mm qui seront reliés par une tige filetée M3. Le tube doit avoir les bouts dressés. Le traçage de départ est très important pour avoir la soupape et la cheminée en ligne. Positionner les fonds sur le tube et braser les trois éléments à l’argent. Il ne vous reste plus qu’à braser le tube Ø 8/10 ainsi que les trois viroles en laiton que vous aurez préalablement décolletées dans du rond Ø 12.

 

 Eléments de la chaudière

 

 Chaudière avant brasage

L’enveloppe de la chaudière ne présente pas de problème particulier, elle est constituée d’une tôle épaisseur 0.5 mm en laiton. Après traçage et perçage des ouvertures du dôme et de la cheminée, vous cintrerez la tôle sur un tube Ø 50 et plierez les bords. A gauche, une plieuse « maison » constituée de deux plats maintenus par boulons. Le pliage s ‘effectue à l’aide d’un tasseau de bois dur et d’un maillet.
Test de la chaudière Après brasage du corps de la chaudière, une épreuve hydraulique est à mettre en œuvre. Pour cela, vous pouvez vous rapprocher de la notice technique n° F9 et F10