Construction de la "Sarthe" - Soupape - Régulateur

Index de l'article

3-7 DETAILS SOUPAPE ET REGULATEUR (PL7)

Outillage :

  • Le tour.
  • Matériel de brasage.
  • Forets Ø 2 – 2,5 - 3 et 5.2.
  • Tarauds M3 - M6 x 0,75.
  • Limes.

Matière :

  • Rond laiton Ø 2, 4, 6, 8.
  • Tube laiton Ø 2/3.
  • Tige filetée inox M3 lg. 30.
  • Hexagone 8 et 10 sur plats.
  • Ressort Ø 3.5 fil Ø 0,4 lg 10.
  • Bille inox Ø4.
  • Ecrou M3 inox.

3- 7 1 SOUPAPE

Cet élément de sécurité doit être pris très au sérieux et doit attirer toute votre attention. La soupape équipant la SARTHE est tarée à 2 bar. La tige repère 2 dépasse et vous permet avant chaque mise en chauffe de vous assurer du bon fonctionnement en l’actionnant manuellement. Le corps repère 1 est à prendre dans de l’hexagone laiton de 8. La bille repère 2 est en inox Ø4, l’écrou de réglage repère 3 est à confectionner à partir d’une tige filetée M6 pas fin. Deux encoches 1 x 2 sont à réaliser à l’aide d’une scie. Ces encoches permettront l’évacuation de la vapeur. Pour la pièce repère 2, au centre du Ø 4, pratiquez une empreinte du bout de forêt Ø 2 profondeur 1. Le ressort en inox a pour dimension Ø intérieur 3, Ø du fil 0,3 lg 8 mm.

3-7 2 REGULATEUR

Le régulateur permet de réguler la vitesse du modèle. Il est principalement constitué d’un corps de robinet dont le pointeau ferme plus ou moins l’arrivée de vapeur. La réalisation ne présente pas de difficulté particulière, le tube Ø 2/3 permet de prendre la vapeur sur la partie supérieure de la chaudière. Au montage, n’oubliez pas de disposer un presse étoupe en téflon autour de la vis, ce presse étoupe est serré par l’écrou repère 7.

3-8 DETAILS BRULEUR (PL8)

Outillage :

  • Le tour.
  • Matériel de brasage.
  • Matériel de traçage.
  • Forets Ø 2 – 3 - 5 et 6.
  • Limes

Matière :

  • Rond laiton Ø 2, 6.
  • Tube laiton Ø 2/3 et 4/5.
  • Tube cuivre Ø 8/10 et 26/28.
  • Tôle laiton ep. 0,5 et 1.

Le brûleur se compose d’un réservoir en cuivre Ø 26/28 fermé par une tôle en U permettant de supporter l’ensemble. Les supports de mèche sont réalisés dans du tube de cuivre Ø 8/10 et reliés entre eux par l’intermédiaire d’un tube en laiton Ø 4/5. Les fonds sont réalisés dans des chutes de tôle en laiton épaisseur 1mm. Brasez cet ensemble à l’argent et percez ensuite à Ø 4 le tube d’alimentation des mèches. Soudez les pièces du réservoir à l’étain. Attention au moment de placer le tube Ø 2/3 de trop plein du réservoir, vérifier que les 3 supports de mèche soient bien à environ 1 mm au-dessus du trop plein sous peine de voir s’écouler de l’alcool enflammé sur la voie. Prévoir un tube silicone Ø 5/6 mm d'une longueur de 80 mm environ qui est à placer sur le tube Ø 4/5 et qui dépassera de la cabine. Ce tube permettra le remplissage du réservoir. Placez, dans les tubes brûleurs, des mèches de telle sorte que 4mm de mèche dépassent du tube. Mettez un peu d’alcool dans le réservoir et allumez les mèches. Vous cherchez maintenant à obtenir une flamme de 25mm de hauteur avec juste une touche jaune. Augmentez ou réduisez la mèche jusqu'à ce que vous obteniez une flamme principalement bleue. Trop de jaune indique une combustion incomplète. La mise en place des mèches agit comme un régulateur de combustion. Trop lâche vous obtiendrez une flamme assez haute qui consomme beaucoup d’alcool. Trop tassée et la flamme s’éteindra très facilement.